Les veilles

La Maison de l’Espérance : la maison de prière

Adorer louer en musique ; Adorer louer avec d’autres arts ; Prier/méditer la Parole ; Intercéder pour Israël ; Veilles d’intercession stratégique/gouvernance ; Veilles d’intercession thématique…

“La louange et l’adoration sont au cœur de notre relation avec Dieu, pour vivre et rechercher une relation plus intime avec lui. Cette vision correspondait à ce que nous envisagions dans la Maison de l’Espérance. C’est ainsi que depuis Pâques 2017, sont proposées des veilles d’adoration pour rechercher la pensée de Dieu et intercéder.”
Les responsables de la MDP.

Chaque semaine sont proposés plusieurs temps d’une heure variables selon les disponibilités de chacun.

“Le feu brûlera sur l’autel, il ne s’éteindra pas. Chaque matin, le prêtre y allumera du bois, arrangera l’holocauste et brûlera la graisse des sacrifices de communion.
Le feu brûlera constamment sur l’autel, il ne s’éteindra pas.”

Lévitique 6 ; 5-6

Servir la présence de Dieu

Dieu recherche des adorateurs en Esprit et en Vérité.
La louange/adoration est une relation avec Dieu. C’est une manière de vivre au quotidien. Prendre le temps d’être avec la personne qu’on aime, en l’occurrence Dieu, écouter ce qu’Il dit.
Les veilles concernent tout un chacun, l’adoration est un appel même pour des personnes non musiciennes. Les veilles ont pour vision de « Servir la présence de Dieu » moins tant que de servir le peuple de Dieu ; elles permettent de tourner nos regards vers Dieu uniquement, en nous détachant de notre quotidien, de nos difficultés et blessures… ; ces dernières peuvent faire l’objet de temps de prière dans un autre contexte que les veilles, lors de temps de relation d’aide ou de prière, dans les cellules… Notre âme avec ses émotions apprend à faire silence pour écouter, elle se met en retrait.

La louange prophétique

Toute louange est prophétique dans la mesure où, lorsque nous venons dans la présence de Dieu, pour écouter son cœur, il nous parle, nous guide et nous répond. Le temps de veille présente donc de l’espace pour écouter et recevoir ce qu’Il veut, sans que nous ne fassions rien.
Au début des veilles, le chemin n’est pas tracé, il se construit en écoutant ce que le Saint Esprit éclaire de l’instant présent. Il peut montrer des sujets d’intercession précis ou appeler à faire des actions significatives dans le monde visible, reflet du monde invisible.
Lorsque nous venons devant le trône de Dieu dans sa présence, nous recevons sa pensée, ce qu’Il a sur le cœur.
Nous nous mettons donc « en alignement » avec ce qu’il se passe au Ciel.
Cela peut nous envoyer « en mission » dans un second temps sur un sujet que le Saint-Esprit nous révèle.

Pour en savoir plus : France en feu
mdpjura@gmail.com