Ressourcement au Pays de Galles – 2018

Ressourcement au Pays de Galles

Une belle équipe qui se réunit

Lundi 22 octobre 2018 – Groupe de 23 personnes

Le RDV se fait à l’aéroport de Bâle-Mulhouse. Un premier groupe se retrouve et prend place sur les sièges du hall. 10 minutes plus tard, ils prennent conscience qu’assit dans leur dos, un second groupe savoure son pique-nique !

Vérification du contenu des valises, passage des douanes, et hop ! Le ciel est dégagé et nous pouvons admirer la France, puis la Manche et au passage Londres et la Tamise. L’atterrissage se fait à Bristol. Nous entrons dans un car et c’est parti pour un long trajet sur les autoroutes qui laissent ensuite la place aux petites et étroites routes galloises.

Il fait nuit et il nous tarde d’arriver à Flad-y-Brenin. Nous nous retrouvons alors derrière deux vaches qui remontent lentement l’étroite route ! Nous les suivons jusqu’à ce qu’elle se poussent sur un espace dégagé. Lorsque le bus s’arrête enfin, Florian nous informe que nous ne sommes pas au bout de nos peines : nous avons encore un quart d’heure de marche avec nos valises sur un chemin très pentu, car le car ne peut s’y engager.

La lune nous éclaire et révèle un paysage dominé par des champs où pâturent les moutons. Finalement, nous apercevons une petite lumière provenant de ce qui ressemble à une petite chaumière. Quel charme de découvrir cette ancienne ferme fort bien restaurée ! Le centre est composé de plusieurs bâtiments aux abords fleuris et très soignés, s’intégrant parfaitement dans la physionomie des vieux murs en pierre grise. Les toits d’ardoise descendent très bas et ont des formes arrondies.

Nous sommes accueillis par le sourire d’Hilary et par un bon repas froid composé de salades, de jambon et de cheesecake à la crème. C’est beau, c’est très bon. Sue et Florian nous font ensuite découvrir tous les lieux et nous donnent nos chambres. Il se fait tard et le sommeil nous gagne…

Trois jours à part

Mardi 23 octobre
Il fait beau ! On découvre l’immensité des collines qui se succèdent et en bas la vallée où nous a laissé le car. Que de verdure ! Sur les flancs de la vallée, les arbres commencent à jaunir. Partout ailleurs, des champs très verts avec des moutons.
Après le petit déjeuner convivial en self-service, nous nous rendons à la prière du matin, en anglais officié par Ian, le jardinier. La première session de travail, dirigé par Florian, est introduite par la petite histoire d’un papy qui éteint ses potables et branche son appareil auditif pour entendre la parole de Dieu. Se relâcher et s’ouvrir à la parole de Dieu, voilà ce que nous devons tout d’abord faire. Le thème du matin est le constat de ma délivrance.
L’après-midi est faite de promenades dans la lande ou de puzzle dans une salle de détente. Le soir nous partageons sur Matthieu 12 et Esaïe 42, puis 52.

Mercredi 24 octobre

Le thème du matin est la transformation. Nous formons des groupes de travail de quatre personnes qui interprètent chacun une partie du texte d’Esaïe 40, soit au travers d’un chant, d’une mise en scène, etc. L’après-midi nous faisons une balade jusqu’au sommet de la colline voisine qui donne vue sur la mer, les vaches, les moutons et les chevaux en liberté. Au retour, Nicole, ancienne danseuse professionnelle, nous donne un cours de maintient du corps. Elle nous apprend à bien nous assoir et à nous tenir afin de mettre en de bonnes conditions notre corps.
Le soir, lors du partage, nous prions les uns pour les autres en offrant la pluie, le soleil ou le vent de Dieu. Ensuite Delphine nous interprète un texte d’Esaïe en une danse. Un groupe met en scène avec humour la fin d’Esaïe 40. La soirée se termine dans la chapelle au rocher, où à la lueur des bougies nous entonnons des chants jusque tard dans la nuit.

Jeudi 25 octobre

Après la prière en anglais habituelle, nous partageons sur un texte de Bernard de Clairvaux datant du 13e siècle. Le thème du matin est les perspectives futures. Ensuite nous lisons Esaïe 58 et nous partons chacun de notre côté à la recherche d’un objet illustrant un passage qui nous a parlé dans le texte. Certains ramènent une branche en forme de cor, d’autres, un dessin, un pot de fleur, une tranche de pain… Nous avons tous une approche personnelle du texte.

Après la prière de midi nous partageons un repas comme toujours très bon, puis nous faisons une séance de photos souvenirs. Ensuite chacun part de son côté. Un groupe part en balade dans la vallée pour visiter une église anglicane et au passage prendre un verre au petit pub du village. De nouveau Nicole donne son cours de maintien. Ensuite nous participons à la prière de la fin d’après-midi, où celui qui officie prend un temps particulier pour prier pour la France.

Le soir, après un repas typique, nous échangeons sur une petite histoire que Florian nous raconte qui nous pousse à réfléchir sur la façon dont nous réagissons face aux incendies qui peuvent avoir lieu dans nos vies. Après un temps de prière, nous échangeons nos témoignages sur la façon dont nous avons vécu la retraite. Beaucoup expriment le bien-être qu’ils ont ressenti au cours du séjour et d’autres parlent des réponses que Dieu leur a donné face à leurs situations.

Le grand retour !

Vendredi 26 octobre

Tôt le matin nous embraquons dans deux petits bus et ensuite plus tard dans un grand bus. Un magnifique arc-en-ciel nous suit pendant une bonne partie du voyage. Nous prenons l’avion à Bristol après avoir mangé une lunch-box que nous avait préparé les cuisinières du centre. Arrivés à Basel, nous nous séparons après de grandes embrassades et nous retournons chez nous.

Annie Marietta

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous souhaitez participer à la prochaine session, qui aura lieu aux Îles de Lérins, RDV sur le site des Sessions Ressourcement ! Parlez-en autour de vous !

Elles sont ouvertes à tous ceux qui sont en recherche de spiritualité.